Vous êtes ici » Accueil » Actualités » Les traductions dans Elder Scrolls vous conviennent ?

Les traductions dans Elder Scrolls vous conviennent ?

Souvent, dans les jeux vidéos, la traduction des noms propres anglophones sont sujets à des débats souvent vigoureux, et les traductions dans Elder Scrolls n’y ont pas échappées. Et vous, de quelle école êtes-vous ? Vous préférez garder les noms anglais originaux, ou vivre une expérience totalement traduite ? Nous allons discuter de tous ces points, et je vous donnerais mes arguments.

Les traductions dans Elder Scrolls, pour une immersion passionnante

Les traductions dans Elder Scrolls vous conviennent ?

Pour eux, ceux qui parlent l’anglais sans difficulté, ce n’est pas un débat, car ils ne se sont jamais posé la question de savoir si un nom propre est bien ou non, ils jouent, c’est tout, sans se prendre la tête avec tout cela. Loin des débats, pour eux, Skyrim est Skyrim, Hammerfell est Hammerfell, point. Mais pour nous, pauvre petites francophones, vigoureusement attachés à notre langue, le débat se pose, et chacun y va de son argument pour avoir raison, à savoir s’il faut tout traduire ou pas. D’un point de vue que certain appelleront « logique », pourquoi traduire un nom propre ? Skyrim est le nom de cette province de Tamriel, alors pourquoi vouloir essayer de la traduire, au risque de la dénaturaliser ? De ce point de vue, ça pourrait se défendre, mais personnellement, je ne suis pas de cet avis en ce qui concerne les traductions dans Elder Scrolls.

Sans être chauvin, je préfère que tout soit traduit en français, pour la simple et bonne raison que je souhaite vivre exactement la même expérience d’immersion que les anglophones. Pour eux, Skyrim sonne à leurs oreilles comme Bordeciel sonne dans les nôtres. La difficulté pour nous autres francophones, est d’accepter cette traduction et de l’accueillir comme étant le seul nom que puisse porter cette province.

Je pense, et cela n’engage que moi (et je vous invite à en débattre sur Facebook, en commentaire, ou par mail), je pense qu’en traduisant ces noms propre, les développeur veulent que nous ayons justement cette même impression d’immersion au niveau des noms, et moi, cela me conviens parfaitement, du moment que cela ne nuise pas à certains nom qui serait tirés d’autres type de langue, réelle ou imaginaire. Comme Tamriel, il n’est pas de traduction possible, car le nom (qui signifie : la « Beauté de l’Aurore »), vient du langage elfique, spécifiquement imaginé pour l’univers Elder Scrolls. Tandis que celui qui a imaginé le nom Skyrim, avait en tête un nom qui sonnerait comme… Bordeciel, pour nous. Il était donc judicieux, dans un soucis d’immersion, de le traduire.

Mais d’où vient ce débat à propos des traductions ?

J’ai vu naitre ce débat en jouant en World of Warcraft, puis plus tard en voyant les traductions dans Elder Scrolls. J’avoue que je me suis souvent poser la question de savoir pourquoi il était important pour eux de traduire certain nom du au lendemain, et un jour j’ai compris. Oui, peut-être qu’il est ridicule pour nous de jouer avec des noms propres traduits, selon certains, mais aussi, oui, il est important, je trouve, pour un meilleur niveau d’immersion, de mieux contextualiser certain noms propre en les traduisant. Je vous laisse la parole, dites-moi quel est votre avis.

2 réponses à Les traductions dans Elder Scrolls vous conviennent ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories